Comment bien choisir ses fournisseurs de copropriété ?

Fournisseurs de gaz et autres énergies, dépanneurs, artisans, sociétés de nettoyage… la bonne administration de l’immeuble implique l’intervention de nombreux prestataires de services et autres partenaires commerciaux. A moins de déléguer la gestion de l’immeuble à un syndic professionnel – au prix d’honoraires conséquents ! – c’est au copropriétaire élu syndic bénévole ou coopératif de sélectionner les fournisseurs de la copropriété avant de les faire valider en assemblée générale. Comment choisir les fournisseurs de la copropriété ? Quelles erreurs éviter ? Comment bien se protéger ? On vous dit tout !

Sommaire

1. Les critères de sélection de prestataires pour sa copropriété2. Prestataires pour sa copropriété : négocier... et renégocier !3. Vérifier le niveau de garanties des prestations4. Assurer la protection du syndic face aux prestataires de copropriété5. Les meilleurs fournisseurs des copropriétés

Les critères de sélection de prestataires pour sa copropriété

Pour choisir les fournisseurs de votre copropriété, vous pouvez vous baser sur les critères de choix suivants

  • La réputation du fournisseur. Le bouche-à-oreille et les avis vérifiés sur le web sont de bons indicateurs de confiance. Sur cette base, le syndic coopératif peut affiner plus facilement sa sélection.
  • L’expérience du professionnel. Une entreprise établie sur le marché depuis de nombreuses années peut représenter une garantie contre les arnaques. Sa longévité prouve son sérieux, et son expérience laisse présager une bonne connaissance métier.
  • Les tarifs pratiqués. La problématique financière est au cœur de la gestion de l’immeuble. Il ne s’agit pas de tirer les prix au plus bas, mais de trouver le meilleur rapport qualité-prix. Comparer plusieurs offres peut aider à choisir les fournisseurs de la copropriété.
  • L’accueil qui vous est réservé. Au moment où vous prenez contact avec un fournisseur potentiel, vous devez être en mesure d’évaluer la qualité de son service client. Une entreprise joignable, réactive et généreuse en conseils offre en général plus de fiabilité sur le long terme. A noter : veillez également à vous informer sur les conditions du SAV avant de contracter.
  • La localisation du prestataire. Préférez un fournisseur local. Pourquoi ? Parce qu’il se déplace plus rapidement, et qu’il ne vous facture pas de frais de déplacements !
  • La gratuité du devis. A moins que l’entreprise soit en mesure de vous fournir une justification crédible, privilégiez les devis gratuits.

Plus besoin de syndic, je gère ma copro !

Avec Matera :
  • Économisez 50% de charges
  • Décidez vous-même des travaux et prestataires
  • Mettez de la transparence dans votre copropriété

Prestataires pour sa copropriété : négocier... et renégocier !

Au moment de choisir les fournisseurs de la copropriété, n’hésitez pas à négocier les prix. Les commerciaux ont souvent une marge de négociation importante, il serait dommage de ne pas en profiter !

Votre contrat arrive à échéance ? Comme condition à votre réengagement auprès du même fournisseur, renégociez les conditions tarifaires. La fidélité a un prix que les entreprises sont souvent prêtes à payer…

L’astuce : faites jouer la concurrence ! Une entreprise concurrente est moins chère ? Le fournisseur tâchera de s’aligner. Il existe des plateformes proposant les meilleurs professionnels et particuliers au meilleur prix.

Vérifier le niveau de garanties des prestations

La loi impose aux professionnels de respecter certaines garanties – garantie légale de conformité et garantie des vices cachés lors de l’achat d’un produit. Le contrat que vous signez avec votre prestataire, également, lui impose de respecter certaines obligations. Votre cocontractant, notamment, a l’obligation de garantir la bonne exécution de ses engagements contractuels.

Au moment de choisir les fournisseurs pour la copropriété, lisez attentivement leurs CGV. Vous pourrez vous y référer en cas de litige ou de mauvaise exécution de la prestation.

L’astuce : faites jouer la concurrence ! Mais puisque qu’entreprendre les démarches auprès de nombreux interlocuteurs peut être extrêmement chronophage, utilisez les services d’une plateforme adaptée comme AlloVoisins ! Décrivez votre besoin et en seulement quelques minutes, particuliers compétents comme professionnels reconnus, proches de chez vous, vous proposeront leurs services. À vous, ensuite, de faire un choix en fonction des échanges, des prix proposés et des références de vos interlocuteurs.

Assurer la protection du syndic face aux prestataires de copropriété

La responsabilité du syndic coopératif peut être engagée en cas de faute de gestion. Pas de panique : en pratique, les erreurs du syndic sont rarement sanctionnées… Et d’autant moins lorsqu’elles concernent le mauvais choix ou la mauvaise supervision des fournisseurs de la copropriété.

Quoi qu’il en soit, le syndic peut souscrire une garantie de protection juridique – volet de l’assurance de copropriété. Cette protection permet de bénéficier d’une expertise juridique en cas de litige avec un fournisseur.

Les meilleurs fournisseurs des copropriétés

Quelques sources utiles pour bien choisir les fournisseurs des copropriétés :

  • L’annuaire fournisseurs Matera : il recense les prestataires utiles recensés part d’autres copropriétés, à proximité de votre immeuble, et vous donne accès aux avis utilisateurs. La note globale du professionnel est utile pour faire le bon choix !
  • Un courtier en énergie : pour sélectionner le meilleur fournisseur de gaz ou d’électricité pour votre copropriété, vous pouvez faire appel à un courtier. Ce professionnel vous conseille et met en concurrence les prestataires pour vous faire bénéficier de tarifs avantageux.
  • Le bouche-à-oreille ! Par exemple, pour le ravalement, il peut être intéressant de trouver un bon architecte.


Par Raphaël Di Meglio, posté le 1 DECEMBRE 2019