Les avantages du syndic coopératif

Le syndic coopératif est un modèle de syndic de copropriété qui permet aux copropriétaires de se passer de syndic professionnel. Vertueux mais souvent méconnu, découvrez tous les avantages du syndic coopératif – peut-être la solution parfaitement adaptée aux problématiques de votre immeuble !

Le syndic coopératif, c’est quoi ?

Pour rappel, conformément à la loi de 1965, tout immeuble bâti ou groupe d’immeubles bâtis est soumis au statut de la copropriété. D’après ce même texte de loi, toute copropriété doit être gérée par un syndic de copropriété : une copropriété sans syndic est, de fait, illégale.

Pour bien choisir son syndic, il convient tout d’abord de prendre connaissance des trois modèles de syndic de copropriété :

  • Le syndic professionnel : c’est lorsqu’une société extérieure assure les missions du syndic de copropriété. Le syndic professionnel doit respecter certaines règles pour exercer sa profession, notamment être dotée d’une carte professionnelle et d’une garantie financière.
  • Le syndic bénévole : c’est lorsqu’un copropriétaire est élu en assemblée générale en qualité de syndic.
  • Le syndic coopératif : c’est lorsqu’un ensemble de copropriétaires (le conseil syndical) est élu en assemblée générale pour administrer l’immeuble. Les conseillers syndicaux élisent ensuite en leur sein un président qui a la qualité de syndic. On l’appelle président-syndic. Toutefois, le modèle coopératif reste très collégial puisque tous les membres du conseil syndical participent à la gestion de l’immeuble et se partagent donc toutes les tâches en fonction de leurs affinités respectives.

Je veux changer de syndic en douceur

Avec Matera :
  • -30% de charges en moyenne
  • 60 experts à votre écoute
  • Mettez de la transparence dans votre copropriété

Le syndic coopératif est tout à fait adapté autant aux petites qu’aux plus grandes copropriétés. Par ailleurs, des outils de gestion comme Matera vous permettent d’automatiser les tâches chronophages de la gestion de copropriété et de déléguer les sujets de fond à des experts spécialisés (accompagnement juridique, travaux, impayés…).

Découvrez ci-dessous tous les avantages du syndic coopératif !

Le syndic coopératif est économique

Le premier avantage du syndic coopératif et non des moindres, est qu’il est économique. En effet, si votre immeuble est actuellement géré par un syndic professionnel, vous pouvez constater que les honoraires de syndic peuvent parfois être couteux, sans compter les prestations supplémentaires qui vous sont facturées (en cas d’assemblée générale extraordinaire par exemple, ou pour les frais d’envoi et de photocopie).

En passant en syndic coopératif, les honoraires exorbitants, c’est fini ! Seuls les frais liés à l’exercice de la mission de syndic coopératif sont remboursés par les autres copropriétaires de l’immeuble.

Ainsi, vous pouvez soit réaliser des économies de charges de copropriété substantielles soit réinjecter cet argent dans des projets d’envergure comme des travaux par exemple.

Le syndic coopératif permet de reprendre le contrôle de sa copropriété

Lorsque vous passez par un syndic professionnel, vous n’avez souvent aucune idée des actions réellement entreprises par le syndic. Les factures sont souvent opaques et les problèmes mettent du temps à être résolus. Pourquoi ? Parce que les gestionnaires de copropriété gèrent en moyenne une quarantaine d’immeubles et ne peuvent donc pas accorder beaucoup de temps au vôtre.

En découlent un manque de réactivité des syndics professionnels et une insatisfaction croissante des copropriétaires.

À l’inverse, en syndic coopératif, il n’y a plus d’intermédiaire : c’est vous qui avez les cartes en main ! Vous pouvez faire avancer des sujets qui vous tiennent à cœur depuis longtemps et vous pouvez enfin agir pour améliorer la vie en copropriété.

Les organes de gestion de l’immeuble sont plus impliqués dans la vie de la copropriété

En syndic coopératif, aucun membre extérieur ne prend part à la gestion de la copropriété. C’est pourquoi, les copropriétaires sont bien plus impliqués dans la vie de l’immeuble. Ils sont plus facilement et rapidement au courant des sujets de l’immeuble comme ils habitent souvent sur place et le suivi des différents dossiers est par ailleurs simplifié.

En découle une meilleure gestion de l’immeuble grâce à plus de réactivité et d’efficacité.

Une prise de décision accélérée grâce au syndic coopératif

Le fait de ne plus avoir d’intermédiaire pour gérer votre copropriété vous permet également de prendre des décisions plus rapidement. Comme les décisions sont prises localement entre copropriétaires, la communication est plus fluide et les prises de décision, accélérées.

Par ailleurs, grâce à Matera, vous pouvez communiquer régulièrement entre copropriétaires grâce à notre plateforme simple et intuitive. Un bon moyen de réduire le temps des débats en assemblée générale et d’améliorer continuellement la vie de l’immeuble !

Le syndic coopératif : un modèle convivial et vertueux

Les résidents de l’immeuble n’ont que très peu l’occasion de croiser leur syndic si la copropriété est gérée par un syndic professionnel. En syndic coopératif, vous croisez votre syndic tous les jours ! Il devient alors facile de discuter des sujets à améliorer et de limiter le risque de conflits.

Grâce à ce modèle collégial, tous les résidents de l’immeuble peuvent participer à leur échelle à la gestion de la copropriété. Par exemple, vous pouvez faire un planning pour accueillir les artisans ! Les copropriétaires se sentiront plus concernés par les sujets de la copropriété et auront une confiance accrue envers le syndic en place.

Le modèle du syndic coopératif est par ailleurs très vertueux puisqu’il permet d’instaurer une confiance totale entre le syndic et le syndicat des copropriétaires : comme tous les acteurs de la copropriété vivent au même endroit, l’ensemble des documents est accessible par tous. Ainsi, la transparence est totale et les risques de conflits sont nettement diminués.



Par Raphaël Di Meglio, posté le 21 août 2020