On répond à l’abus de l’ARC au sujet d’un soi-disant faux témoignage client

Le 23 juin 2020, l’Association des Responsables de Copropriété (ARC) publiait un abus de la semaine au sujet de Matera.

Les faits

Dans les faits, l’ARC nous reprochait d’avoir mis en ligne un témoignage d’un client, David Machulka, qui est également salarié dans notre entreprise selon les recherches de l’association.

Nous avons toujours eu à cœur d’être transparent avec nos clients ainsi que tous les copropriétaires qui sont intéressés par notre solution. C’est pourquoi, nous avons contacté M. Émile Hagège, Directeur Général de l’ARC, pour qu’il publie notre droit de réponse à la fin de leur article. À ce jour, après 4 relances consécutives, nous n’avons jamais obtenu gain de cause.

C’est pourquoi, nous avons souhaité rétablir la vérité dans cet article et tout vous expliquer.

Client le 11 juin 2018, salarié le 22 décembre 2019

Lorsque la vidéo témoignage de David Machulka a été publiée sur notre site illiCopro il y a plus d’un an, David était un simple client. En effet, avant d’être salarié chez Matera (ex-illiCopro), David s’est laissé convaincre par notre offre pour sa copropriété dans le XXème arrondissement de Paris.

Voici le PV d’assemblée générale de transition chez Matera en date du 11 juin 2018 qui le prouve :

capture d ecran 2020 11 16 a 16 01 35

Convaincu par la solution Matera et très impliqué dans sa copropriété, David a souhaité rejoindre notre entreprise il y a plusieurs mois pour développer notre activité à Marseille. Voici la capture d’écran de la date de son contrat de travail :

capture d ecran 2020 11 16 a 16 02 25

Comme M. Hagège nous a fait remarquer que les deux signatures étaient “curieusement similaires”, nous tenons à préciser que les deux signatures sont électroniques. Nous utilisons Concord pour signer tous les documents de l’entreprise pour des raisons pratiques et écologiques.

Pour information, dès que David a rejoint notre société en tant que salarié, nous avons retiré sa vidéo témoignage pour éviter tout conflit d’intérêts. Les vidéos témoignages en ligne sont des vidéos de clients… et uniquement clients :)

Concernant le cas particulier de David, il est en effet passé de simple client à client et… salarié. Mais il ne s'en est jamais caché auprès des futurs clients Matera évidemment, plutôt friands de son retour d'expérience.

En conclusion

Nous regrettons que l'ARC n'ait pas souhaité publier notre droit de réponse malgré nos nombreuses relances. Nous avons un immense respect pour l'oeuvre de l'ARC qui est très compétent juridiquement et qui partage une mission similaire à celle de Matera puisque l'ARC tend à faire plus connaître les modèles d'autogestion en copropriété.

Nous avons donc des intérêts communs indéniables.

Néanmoins, nous pensons qu'il n'est pas juste de se réfugier derrière un statut associatif pour nous attaquer en tant que concurrent. En effet, l'ARC vend également des prestations commerciales, dont le logiciel Logia est directement concurrent de Matera...

Devant ce manque d'impartialité et leur refus de publier notre droit de réponse, nous avons tenu à prendre la parole sur le sujet pour rétablir les faits.



Raphaël de Matera