Acheter un bien en copropriété : comment trouver le meilleur financement ?

1. Comment trouver le meilleur financement

Acheter un appartement comprend plusieurs étapes délicates, dont celle de la recherche d’un crédit immobilier. Nous vous expliquons tout sur ce point crucial de votre acquisition.

Pour trouver le meilleur financement, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Vous pouvez aller voir vous-même les banques pour analyser leurs offres respectives et les comparer. L’avantage : vous ne retiendrez que la meilleure proposition. Cependant cela vous prendra du temps et nécessitera des connaissances dans le domaine du crédit immobilier.
  • Une solution plus simple est de faire appel à un courtier, qui fera ce travail à votre place, et obtiendra le meilleur taux pour vous. L’inconvénient : il vous facturera des frais de courtage, qui s’ajouteront aux autres frais déjà nombreux (on vous en parle juste après).
  • La solution idéale : le courtier en ligne et sans frais Pretto. Chez Pretto, un expert en crédit va vous conseiller du début de votre projet jusqu’à la signature de votre crédit, le tout gratuitement, et en ligne. De quoi vous simplifier la vie et faire plaisir à votre porte-monnaie ! Vous pouvez faire une simulation de crédit immobilier en ligne, le tout en moins de 5 minutes.

Combien ça coûte réellement ?

En plus du prix du bien « net vendeur » affiché sur la vitrine de l’agence immobilière ou sur un site internet, s’accumulent de nombreux frais qu’il ne faut pas négliger. Dans certains cas, vous pourrez choisir de les inclure dans le crédit. Nous les détaillons ci-dessous :

  • Les frais de notaire : contrairement à ce que leur nom peut laisser penser, ces frais ne correspondent pas aux honoraires perçus par le notaire. La majeure partie de ces frais sont en fait des taxes diverses versées par le notaire à l’État et aux collectivités territoriales. Seule une infime partie (environ 10%) revient au notaire. L’ensemble des frais de notaire s’élève environ à 7-8 % de la valeur du bien pour un bien ancien, et 2 à 3 % pour un bien neuf.
  • Les frais d’agence, versés à l’agence immobilière qui gère la vente. Contrairement aux frais de notaire, ils ne sont pas réglementés, et sont donc très variables d’une agence à l’autre : ils s’élèvent en général entre 3 et 10 % du prix du bien. Mais contrairement aux frais de notaire, vous pouvez les éviter en traitement directement avec le vendeur ;)
  • Les charges de copropriété : elles ne seront à payer qu’une fois que vous serez propriétaire, mais elles sont à prendre en compte dès votre recherche. En effet, un appartement peut sembler bon marché à l’achat, mais comporter de mauvaises surprises dues à de lourdes charges de copropriété (vieil ascenseur onéreux, ravalement de façade à venir etc.) Pensez donc à bien vous renseigner sur la situation financière de la copropriété et sur les charges à venir avant de signer ! En plus des frais d’entretien de l’immeuble et des équipements communs, vous pourrez avoir à payer les honoraires du syndic s’il est professionnel. C’est pourquoi vous avez tout intérêt à choiisir un appartement dont le syndic est bénévole !
  • Les frais d’assurance et de garantie du crédit immobilier : si vous souscrivez un prêt immobilier pour financer votre achat, vous devrez supporter des frais liés à ce crédit. L’assurance s’occupera du remboursement de votre crédit en cas de décès ou d’invalidité, ou éventuellement de chômage. La prime d’assurance s’ajoute aux mensualités de votre crédit, et coûte autour de 0,3 % du montant emprunté. La garantie assurera le remboursement dans les cas non couverts par l’assurance. Elle est proposée par un organisme de garantie, et coûte environ 1 % du prix du bien.
  • Les frais de courtage : si vous décidez de passer par un courtier payant malgré l’existence de courtiers sans frais comme Pretto ;)

Nous vous conseillons de vous informer en amont sur votre capacité de financement, pour savoir quel budget vous pouvez placer dans votre projet. Ce budget doit inclure le prix de l’appartement ou de la maison, ainsi que tous les frais que nous venons d’exposer. Les experts de Pretto sauront vous conseiller sur votre budget, et vous accompagneront jusqu’à la signature de votre prêt !



Raphaël de Matera