Comment déduire fiscalement ses charges de copropriété ?

Les propriétaires bailleurs peuvent déduire fiscalement une partie des charges de copropriété. Quelles sont les charges récupérables ? Comment faire le calcul des charges récupérables ? Où les déclarer ? On vous explique tout.

Connaissez-vous les charges récupérables pour les propriétaires bailleurs ?

Vous pouvez récupérer une partie des charges de copropriété directement sur votre déclaration d’impôts. La loi précise la liste des charges récupérables dont voici quelques exemples :

  • La rémunération des employés chargés de l’entretien des parties communes ;
  • 75% de la rémunération du gardien ;
  • Les dépenses d’électricité et d’exploitation d’un ascenseur ou monte-charge ;
  • Les dépenses relatives aux parties communes intérieures : électricité, produits d’entretien ;
  • Les dépenses d’exploitation et d’entretien des espaces extérieurs.

Toute la liste des charges récupérables est disponible ici.

Saviez-vous que certaines charges peuvent être directement exigées aux locataires ?

Vous pouvez également demander au locataire de payer des charges en contrepartie de services qu’il reçoit. Voici des exemples de charges de copropriété exigibles :

  • Les charges liées aux services dont le locataire profite directement : maintenance de l’ascenseur, chauffage collectif, eau froide, eau chaude…
  • Les dépenses d’entretien courant et de réparation des équipements communs : entretien des espaces verts, réparation de l’ascenseur…
  • Les taxes ou redevances dus en contrepartie de services rendus : enlèvement des ordures ménagères, balayage, assainissement...

Bon à savoir : Vous pouvez inclure ces charges dans les charges locatives qui seront donc payées en même temps que le loyer. Tout comme le loyer, le montant de ces charges peut être révisé chaque année.

Comment faire le calcul des charges récupérables ?

Pour faire le calcul des charges récupérables, voici les étapes à suivre :

  1. Listez bien les charges qui sont récupérables dans votre copropriété
  2. Retrouvez le montant de ces charges sur vos appels de fonds
  3. Effectuez le calcul correspondant

Des outils sont également à votre disposition pour calculer le montant des charges récupérables et faciliter votre déclaration d’impôts.

charges recuperables

Où déclarer les charges récupérables ?

Pour déduire vos charges de copropriété de vos revenus fonciers, vous devez procéder comme suit :

  1. Déclaration des provisions pour charges versées en 2019
  2. Régularisation des provisions pour charges déduites en 2018

Bon à savoir : En tant que propriétaire bailleur, vous devez renseigner dans votre déclaration de revenus la somme totale des charges versées en 2019, qu’elles soient déductibles ou non et qu’elles aient été réellement dépensées par le syndic ou non.

Les provisions pour charges versées en 2019 doivent être déclarées :

  • sur la ligne 229 du formulaire 2044 de déclaration de revenus fonciers

    formulaire 2044

  • sur la ligne 230 du formulaire 2044-SPE pour les contribuables qui utilisent la déclaration spéciale de revenus fonciers

    formulaire 2044 spe



Raphaël de Matera