Comment choisir son Archi pour ses travaux de copropriété ?

Pour tout type d'aménagement ou d’amélioration dans un immeuble, que ce soit des réparations courantes, des travaux de remise aux normes ou encore des travaux plus lourds, ce sont des démarches encadrées par des professionnels. Dans le cadre de travaux de copropriété, l’intervention d’un architecte peut être obligatoire ou non, mais demeure à être un réel avantage. D’autres professionnels comme les architectes d’intérieur ou décorateurs peuvent également être très utiles pour valoriser votre bien. Découvrez ici quel est le rôle de chacun et comment bien choisir.

Déterminer le type de travaux à prévoir

Tout d’abord, pour choisir son Archi, il faut déterminer le type de travaux à effectuer. Travaux d’entretien (gros oeuvre, toiture, ascenseur, chauffage collectif…), d’amélioration de l’immeuble (ravalement de façade, ascenseur, interphone…), ou simple décoration ? Au sein d’une copropriété, il existe différents types de travaux.

La première étape est de bien définir si votre projet touche aux zones communes. Les travaux concernant une partie privative sont effectués par un copropriétaire à ses frais. Certains travaux ne demandent l’autorisation d’aucun copropriétaire, par exemple le réaménagement intérieur, les peintures, le remplacement des fenêtres à l’identique… Ce type de travaux pourront être effectués par un architecte d’intérieur ou un décorateur. Un autre type de travaux situés en zones privatives demandent une autorisation de la copropriété : les travaux modifiant l'esthétique de l’immeuble ou touchant à la structure de ce dernier comme par exemple un mur porteur.

Ces travaux doivent être bien encadrés car ils sont susceptibles de modifier les parties communes ou porter atteinte à la solidité de l’immeuble. Pour ces derniers, l’autorisation de travaux est nécessaire et doit être obtenue par le biais d’un vote en Assemblée Générale. Il sera à la charge du copropriétaire de fournir un dossier technique complet rédigé de préférence par un architecte DPLG ou HMONP à l’Assemblée Générale. Ce dernier consultera en principe l’architecte de l’immeuble au cours de ses démarches.

Avant d’entreprendre des travaux privatifs, il vous faudra tout de même vérifier les clauses du règlement de copropriété car il peut être obligatoire dans certaines copropriétés de réaliser certains travaux accompagné d’un architecte quel que soit le type de travaux effectués. Faire appel à un architecte, architecte d’intérieur ou décorateur pour des travaux privatifs est très utile car ils connaissent les normes et la réglementation en vigueur. Ils sont également indispensables pour vous donner des conseils et vous apporter des solutions n’impactant pas les autres habitants de l’immeuble afin de vous éviter d’éventuelles contraventions ou poursuites judiciaires. Enfin, ils vous permettront de valoriser votre bien, gagner de l’espace et faire une plus-value à la revente.

Les travaux concernant une partie commune peuvent être techniques ou purement esthétiques. Si votre projet concerne la toiture, les cheminées, le ravalement ou tout sujet structurel, vous devrez faire appel à un architecte DPLG ou HMONP. Si vos travaux concernent l’agencement de l’intérieur et ne modifient pas la structure, vous pourrez faire appel à un architecte d’intérieur. Enfin, si vos travaux portent uniquement sur de la décoration, vous pourrez faire appel à un décorateur. Découvrez ici la différence entre architectes, architectes d’intérieur et décorateurs.

La bonne expérience

Après avoir déterminé le type de projet que vous avez et donc le type de professionnel adapté, encore faut-il choisir celui qui plaira à vos voisins ! Le relationnel est très important avec l’Archi qui intervient car il doit être sur la même longueur d’onde et gagner la confiance de tous les habitants. Choisissez un Archi qui a déjà fait ce type de réalisation. Il saura rassurer l’ensemble de la copropriété sur les travaux engagés et les solutions proposées.

Le style

Déterminez le style recherché: moderne, glamour, traditionnel etc… Que vous souhaitiez un hall très sobre, moderne, doté des dernières solutions domotiques ou au contraire très décoré, il faut vous orienter vers un Archi qui saura répondre à vos souhaits.

Il y a t’il des éléments classés au patrimoine ? Des corps de métiers spécifiques à faire intervenir (Dorures, peintures à imitations, marbre etc…) ? Souhaitez-vous inscrire vos parties communes dans une démarche éco-responsable, feng shui etc…? Tous ces éléments doivent être réfléchis en amont pour trouver le professionnel qui saura répondre à vos problématiques.

Pour choisir votre Archi, vous pouvez être aidé par RencontreUnArchi.com, plateforme de mise en relation qui sélectionne pour vous le professionnel de confiance et les entreprises de travaux (toutes recommandées par leurs Archis, eux-même triés sur le volet) adaptées, tout en vous accompagnant du début jusqu’à la fin de votre projet. Il ne reste plus qu’à vous laisser guider et démarrer votre projet !



Raphaël de Matera