Les outils essentiels à la gestion locative pour les propriétaires bailleurs

De nos jours, de plus en plus de particuliers bailleurs décident de s’occuper de la gestion locative de leurs biens immobiliers, notamment pour des raisons pécuniaires. Même si cette décision demande du temps, de la rigueur et une certaine dose de connaissance, c’est aujourd’hui réalisable avec l’aide d’outils à la gestion locative.

Pourquoi choisir un logiciel de gestion locative ?

Quand on décide de se lancer dans la gestion locative par soi-même, on se rend compte d’une première chose : c’est une activité relativement chronophage. Entre la gestion des contrats de bail, la vérification des loyers et les éventuelles relances, l’envoi de quittances, le suivi et la régularisation des charges, tout cela requiert une certaine disponibilité.

bullet
Bon à savoir :

Avec un outil comme un logiciel de gestion locative, vous bénéficiez d’un soutien qui va rapidement devenir indispensable. Cet outil peut effectuer des rappels de dates, créer des automatismes sur l’aspect admiratif, générer vos annonces locatives.

Aujourd’hui, les logiciels de gestion locative sont très performants et leurs fonctionnalités n’en finissent pas de se développer. Ils intègrent des fonctionnalités pratiques pour faciliter la gestion locative, à l’instar de :

  • La gestion de la TVA ;
  • L’émission des quittances le rappel des loyers ;
  • L’enregistrement des paiements ;
  • Le suivi des loyers ;
  • Le calcul et le paiement des charges ;
  • Le regroupement des informations sur les biens loués, ainsi que sur les locataires ;
  • L’impression et l’édition de documents pratiques comme le contrat de location ;
  • La gestion des locations saisonnières.

D’autres logiciels de gestion locative proposent aussi des tableaux et infographies qui regroupent des indicateurs de performance. Cette fonctionnalité vous aide à évaluer plus exactement la rentabilité de votre investissement.

2 façons de gérer une location

Avant de vous lancer dans cette aventure avec un logiciel, sachez que s’offrent à vous deux possibilités de gestion locative : la gestion par une agence physique et la gestion sans agence.

Gestion avec agence physique

De nombreuses agences, surtout issues des grands réseaux immobiliers, proposent un service qui est dédié à la gestion locative.

Dans ce cas, les professionnels en question gèrent votre bien immobilier mis en location en s’occupant de la recherche du locataire, en vous octroyant des conseils sur le loyer, en effectuant les démarches administratives (état des lieux, bail de location, réception et paiement des loyers, quittances, etc.).

bullet
Bon à savoir :

C’est aussi l’agence qui gère les échanges avec les locataires durant toute la durée de la location, qui s’occupe de répondre à toutes les questions, dont celle des petits travaux de réparation.

C’est une solution qui peut devenir intéressante et pertinente si le particulier bailleur décide d’investir dans un logement qui se trouve loin de chez lui, quelle que soit la raison (produit défiscalisé, situation en zone touristique, etc.). Dès lors, il est nécessaire d’avoir quelqu’un sur place pour gérer les échanges avec le ou les locataires.

La gestion locative sans agence

Avec les nombreux outils qui existent désormais sur Internet, vous pouvez en tant que propriétaire bailleur gérer vous-même votre bien immobilier.

bullet
Attention !

Les logiciels de gestion locative fleurissent un peu partout et tous ne sont pas égaux en termes de fonctionnalités et d’efficacité.

Il est à noter qu’une solution comme celle-ci demeure toujours moins complète qu’une gestion par une agence, car, dans la plupart des cas, la gestion à distance ne peut pas répondre à des besoins précis comme la visite des lieux à de potentiels locataires ni réaliser de visu l’état des lieux d’entrée et de sortie. De plus, certains logiciels de gestion locative ne possèdent pas toujours le réseau suffisant en termes d’artisans dans le secteur concerné afin de gérer les travaux de réparation.

Cependant, cette alternative permet la gestion de tâches relativement chronophages comme l’aide au calcul pour une révision de loyer, l’envoi des quittances, l’envoi des avis d’échéance pour une demande loyer, sans oublier tout l’aspect administratif.

Les outils de gestion locative

La pluralité des outils et des logiciels d’aide à la gestion locative est telle qu’il est important de l’identifier vos besoins en matière de capacité de gestion de biens immobiliers. En effet, si certains logiciels proposent uniquement des conseils et des informations sur la location immobilière, d’autres vous permettent de tout déléguer à un tiers.

C’est pourquoi étudier et connaître les tâches que l’on peut gérer seul en tant que propriétaire bailleur, mais aussi repérer les tâches dont vous souhaitez vous délester permet d’affiner votre ciblage en termes des outils de gestion locative.

bullet
Attention !

N’oubliez pas que la gestion locative d’un bien immobilier (qui plus est si vous en possédez plusieurs) demande du temps et de l’énergie !

Si vous décidez d’opter pour un logiciel de gestion locative, plusieurs solutions se présentent à vous comme SmartLoc, GérerSeul, RendementLocatif ou encore Rentila.

Ces outils sont entièrement pensés pour correspondre à vos besoins en tant que particuliers bailleurs. Cela se passe notamment au niveau des tableaux de bord et des outils de monitoring qui sont conçus pour une utilisation simple et fluide.

De même, certains outils s’avèrent payants comme cela est le cas avec Locagest par exemple tandis que d’autres sont gratuits (comme pour Rentila qui existe depuis 2008 et revendique à ce jour près de 20 000 utilisateurs).

Ces logiciels de gestion locative s’adressent bien entendu aux particuliers bailleurs (possédant un ou plusieurs biens immobiliers comme un appartement, une maison, un gîte), mais également à d’autres entités comme :

  • Des entreprises possédant plusieurs actifs immobiliers ;
  • Des professionnels qui proposent des services d’hébergement : auberge, hôtels, camping, chambre d’hôtes, gîtes ;
  • Des SCI.

Les particuliers bailleurs possèdent généralement un seul bien immobilier, voire deux tout au plus.

Avec ce genre d’outil, gérer un bien devient plus agréable et sans aucune source de stress, car toutes les démarches sont facilitées. C’est un gain de temps et d’argent, sans oublier que vous bénéficiez d’une plus grande disponibilité pour autre chose.

L’outil d’aide à la gestion locative est un véritable assistant immobilier qui va rapidement devenir indispensable une fois que vous l’aurez testé.



Raphaël de Matera